Les symptômes de la ménopause

Au fur et à mesure que la ménopause avance, le corps produit de moins en moins d’œstrogènes, l’hormone féminine. Cette baisse d’œstrogènes ne se fait pas de manière uniforme, mais en dents de scie. Ces perturbations hormonales peuvent provoquer des inconforts tels que des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, des sautes de l’humeur et une dépression. Cette période de transition dure environ 5 ans, après quoi les inconforts disparaissent. La prolongation de l’intervalle entre deux périodes de règles est généralement un signe clair que votre corps se trouve dans cette période de transition. Les règles deviennent moins régulières, jusqu’à disparaître totalement.

Source: https://www.medicinenet.com/menopause/article.htm

Quand la transition commence-t-elle ?

Comme chaque femme est unique, il est impossible d’indiquer précisément quand votre ménopause aura lieu. Chez la plupart des femmes, les règles deviennent moins fréquentes entre la fin de la quarantaine et le début de la cinquantaine. Chez d’autres femmes, la ménopause arrive juste après leurs 60 ans. Il n’est pas exceptionnel que la ménopause arrive avant 40 ans, bien que cela soit assez rare pour être qualifié de « ménopause précoce ». Si vous pensez présenter les premiers signes de la ménopause, consultez votre médecin pour vous en assurer, quel que soit votre âge.

Comment traiter la sécheresse vaginale ?

La sécheresse vaginale est un problème très couramment lié à la période de transition. Les études scientifiques indiquent que 55 % des femmes en ménopause souffrent à un certain moment de sécheresse vaginale, une conséquence de la chute du taux d’œstrogènes. Les œstrogènes maintiennent la muqueuse du vagin épaisse et en bonne santé. Lorsque leur taux chute, la muqueuse du vagin s’amincit, s’assèche et devient plus fragile. Comme le vagin peut être aussi plus facilement irrité lors de rapports sexuels, il peut être utile d’utiliser un lubrifiant. C’est pour cette raison que Lactacyd® a mis au point Lactacyd® Caring Glide, un lubrifiant intime qui simule l’hydratation naturelle et réduit les irritations.

Des études scientifiques ont montré que 80% des femmes qui entrent dans la ménopause et jusqu’à 50% des femmes ménopausées sont affectées par la sécheresse vaginale*, à la suite d’une baisse du taux d’oestrogènes.

Source:
*https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/menopause/symptoms-causes/syc-20353397?page=0&citems=10

Autres inconforts

La ménopause peut également s’accompagner d’autres inconforts tels que de l’ostéoporose (diminution de la densité osseuse), des problèmes d’incontinence et une baisse de la libido. Il est important que vous discutiez avec votre médecin de vos problèmes ou de vos questions en lien avec la ménopause. Si vous souffrez d’inconforts, de douleurs ou de stress émotionnel à cause de la ménopause, votre médecin peut vous conseiller et, si nécessaire, vous prescrire un médicament ou un autre type de traitement.

Hygiène intime pendant la ménopause

La forte diminution du taux d’œstrogènes présent dans votre corps pendant la ménopause amincit la muqueuse du vagin et peut provoquer une sécheresse vaginale. Elle peut également augmenter le pH de votre zone intime. Par conséquent, la protection acide et naturelle du vagin sera amoindrie, ce qui vous rendra plus sensible aux irritations et aux démangeaisons. Lactacyd® Pharma Hydratant est une lotion lavante aux propriétés hydratantes qui optimise et renforce l’hydratation naturelle de votre zone intime. Si vous souffrez souvent d’irritations, vous pouvez également utiliser Lactacyd® Calming, une lotion lavante douce qui apaise et réduit les petits inconforts.

Produits recommandés pour les 50 ans et + actives